Connect with us

Entreprises

L’UE crée un bureau de contrôle de l’intelligence artificielle

Published

on

Spread the love


19h00 ▪
3
min de lecture ▪ par
Eddy S.

Advertisement

La régulation de l’intelligence artificielle (IA) est une priorité en Europe. Après des mois de négociations, le règlement fondateur sur l’IA doit être formellement adopté sous peu. Dans la foulée, la Fee s’apprête à mettre en place une nouvelle entité stratégique : le Bureau européen pour l’IA. Celui-ci aura pour mission délicate de faire respecter les nouvelles règles et encadrer le développement de l’intelligence artificielle sur le continent.

IA Intelligence Artificielle UE

Le gendarme européen des functions d’IA à haut risque

Si les autorités nationales seront en première ligne pour contrôler la plupart des usages de l’IA, le Bureau européen se verra confier la supervision des functions les plus sensibles et puissantes. 

En particulier, il devra évaluer les capacités réelles des modèles d’IA généraliste, comme les fameux chatbots conversationnels du kind ChatGPT. Le Bureau analysera s’ils présentent des risques systémiques requérant des mesures spécifiques.

Advertisement

Il sera habilité à enquêter sur d’éventuels manquements des développeurs d’intelligence artificielle généraliste et pourra exiger des corrections si nécessaire. Un rôle de gendarme décisif sur les applied sciences de pointe.

Un hub de soutien approach et de coordination

Mais le Bureau ne sera pas qu’un organe répressif. Il endossera également des fonctions de conseil, de soutien approach et de coordination dans l’utility du règlement IA.

Advertisement

Il préparera les textes d’utility, élaborera des protocoles et lignes directrices pour aider les diverses events prenantes. Le Bureau coordonnera aussi les autorités nationales et facilitera l’adoption éthique des outils d’IA au sein des politiques européennes.

Enfin, il promouvra activement l’innovation dans l’IA auprès des startups et de la communauté open-source, en diffusant les bonnes pratiques.

Advertisement

L’enjeu de l’indépendance budgétaire et politique

La query des moyens alloués au Bureau sera cruciale. Rattaché à la route du numérique au sein de la Fee, il risque de manquer d’autonomie politique et budgétaire.

Or c’est une situation nécessaire pour mener à bien sa complexe mission de régulation de l’IA, qui requiert indépendance et légitimité forte. Les eurodéputés suivront donc attentivement le financement et les prérogatives conférés au Bureau.

Advertisement

Sa capacité à recruter des consultants et saisir des opportunités émergentes dépendra des arbitrages budgétaires. L’efficacité du Bureau conditionnera celle du règlement IA dans son ensemble.

Avec la création accélérée de ce Bureau, l’UE construit progressivement son structure institutionnelle pour réguler et stimuler l’IA de façon éthique. La bonne articulation du Bureau avec les autres entités sera décisive pour faire du règlement IA une réussite. Et, replacer l’Europe à la pointe de l’encadrement des applied sciences d’avenir.

Advertisement

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Learn to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des factors et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Eddy S. avatar

Eddy S.

Le monde évolue et l’adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Neighborhood supervisor crypto à la base, je m’intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l’optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Advertisement

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

function launch_google_analytics() { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', '//www.googletagmanager.com/gtag/js?id=G-MCDLS7NHBD'); document.body.append(el); window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'G-MCDLS7NHBD', {'anonymize_ip': true}); gtag('config', 'G-MCDLS7NHBD', {'link_attribution': true}); gtag('consent', 'default', { 'ad_storage': 'denied', 'analytics_storage': 'denied' });

}

Advertisement

function launch_linkedin_pixel() { _linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || []; window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id); (function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; var b = document.createElement('script'); b.type="text/javascript";b.async = true; b.src="https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js"; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

function launch_microsoft_clarity() { if (typeof window.clarity !== 'undefined') { window.clarity("consent"); } }

Advertisement

function launch_loyalty_program_1world() { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.allow(); } }

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start':new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l="+l:"';j.async=true;j.src="https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id="+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);}) (window,document,'script','dataLayer','GTM-KCC4DFK'); document.addEventListener('DOMContentLoaded', function() function() ; ); void 0 === window._axcb && (window._axcb = []); window._axcb.push((axeptio) => { axeptio.on("cookies:complete", (choices) => { if (choices.google_analytics) { launch_google_analytics(); } if (choices.facebook_pixel) { launch_facebook_pixel(); } if (choices.Linkedin) { launch_linkedin_pixel(); } if (choices.clarity) { launch_microsoft_clarity(); } if (choices.loyalty_program) { launch_loyalty_program_1world(); } else { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } } }); }); window.axeptioSettings = { clientId: '60df16cf7559213aac28972d', cookiesVersion: 'FR', }; document.addEventListener('DOMContentLoaded', () => { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js'); document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search); if (urlParams.has('logged-out') && urlParams.get('logged-out') === '1') { const checkFunctionExist = setInterval(() => { if (typeof window.logout1WO === 'function') { setTimeout(window.logout1WO, 500); clearInterval(checkFunctionExist); } }, 100); } });

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.