Connect with us

Entreprises

Les memecoins explosent dans les portefeuilles des investisseurs institutionnels

Published

on

Spread the love


19h00 ▪
4
min de lecture ▪ par
Mikaia A.

Advertisement

L’ascension fulgurante des memecoins, ces cryptos atypiques marquées par une forte volatilité, attire non seulement les investisseurs particuliers mais aussi les institutions. L’attrait des memecoins comme Dogecoin et Shiba Inu semble irrésistible, malgré les montagnes russes de leur valeur. Alimentées par les réseaux sociaux et le buzz communautaire, ces cryptos voient affluer de nouveaux investisseurs. Un rapport de Bybit confirme cette tendance, soulignant une augmentation spectaculaire des avoirs en memecoins.

Portefeuille avec des personnages de memes internet

Les institutions embrassent les cryptos meme

Les memecoins continuent d’envahir le marché crypto, on dirait. Un nouveau rapport de la bourse de cryptomonnaies Bybit, intitulé « Beyond the Hype: The Realities of Institutional Memecoin Investments », révèle un engouement inédit des institutions pour les memecoins.

Entre février et mars, les avoirs institutionnels en memecoins ont bondi de 226 %, atteignant 204 millions de dollars. En avril, ce chiffre a grimpé à 293,7 millions de dollars, avant de redescendre à 139 millions de dollars à la fin de la période étudiée, indiquant une stratégie de vente agressive face à la volatilité du marché.

Advertisement

« Les investisseurs institutionnels étaient prêts à sauter dans le train des memecoins alors que la tendance atteignait son apogée à la fin du mois de mars », souligne le rapport.

Cette stratégie opportuniste reflète une prise de risque calculée, visant à capitaliser sur les pics de popularité de ces cryptos atypiques. Même après avoir réduit leurs positions, les institutions maintiennent une allocation significative de memecoins, témoignant de leur attente d’un retour des conditions de marché favorables.

Advertisement

L’attrait des cryptos meme pour les institutions réside non seulement dans leur potentiel de rendement élevé mais aussi dans leur capacité à diversifier les portefeuilles au-delà des actifs traditionnels et même des cryptomonnaies conventionnelles.

Dogecoin (DOGE) reste le chouchou des institutions, représentant 36,17 % de leurs avoirs en memecoins, suivi de PEPE et SHIB, qui continuent d’attirer l’attention malgré leur caractère spéculatif.

Advertisement

Les particuliers ne sont pas en reste

Du côté des investisseurs particuliers, l’appétit pour les cryptos meme n’est pas moins impressionnant. Selon Bybit, les avoirs des particuliers en meme coins ont explosé de 478 % entre février et avril.

Cependant, comme leurs homologues institutionnels, ils ont également procédé à des ventes massives lorsque le marché a commencé à se détériorer, passant de 567 millions de dollars à 371 millions de dollars.

Advertisement

Les particuliers montrent une préférence notable pour les memecoins basés sur Ethereum, avec 20,95 % de leurs avoirs en PEPE et 14,61 % en SHIB. Ces altcoins, bien que souvent moqués pour leur manque de fondements solides, bénéficient d’un soutien massif des communautés en ligne, alimentant des hausses de prix spectaculaires.

Les stratégies des particuliers semblent toutefois plus diversifiées que celles des institutions, avec une allocation moyenne de 4 % de leurs portefeuilles aux memecoins, contre 2,5 % pour les institutions.

Advertisement

« DOGE a certainement trouvé sa place dans les piles HODL à long terme des deux cohortes, reflétant son statut d’icône et sa forte performance au fil du temps », observe le rapport.

De plus, BONK, un autre memecoin moins connu, a capté l’attention des investisseurs, en particulier des institutions qui lui allouent une part notable de 10 % de leurs avoirs en memecoins.

Advertisement

L’essor des cryptos meme illustre parfaitement la nature imprévisible et fascinante du marché des cryptomonnaies. Qu’ils soient particuliers ou institutionnels, les investisseurs semblent prêts à parier sur ces altcoins colorés, espérant surfer sur la vague des tendances populaires pour réaliser des gains significatifs.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Read to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Advertisement

Cliquez ici pour rejoindre ‘Read to Earn’ et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !

Mikaia A. avatar

Mikaia A.

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Advertisement

}

function launch_linkedin_pixel() { _linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || []; window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id); (function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; var b = document.createElement('script'); b.type="text/javascript";b.async = true; b.src="https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js"; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

Advertisement

function launch_microsoft_clarity() { if (typeof window.clarity !== 'undefined') { window.clarity("consent"); } }

function launch_loyalty_program_1world() { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.allow(); } }

Advertisement

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start':new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l="+l:"';j.async=true;j.src="https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id="+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);}) (window,document,'script','dataLayer','GTM-KCC4DFK'); document.addEventListener('DOMContentLoaded', function() {

var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://www.clarity.ms/tag/' + 'j0pngcg8ry'); document.body.append(el); window.clarity = window.clarity || function() {(window.clarity.q = window.clarity.q || []).push(arguments);}; }); void 0 === window._axcb && (window._axcb = []); window._axcb.push((axeptio) => { axeptio.on("cookies:complete", (choices) => { if (choices.google_analytics) { launch_google_analytics(); } if (choices.facebook_pixel) { launch_facebook_pixel(); } if (choices.Linkedin) { launch_linkedin_pixel(); } if (choices.clarity) { launch_microsoft_clarity(); } if (choices.loyalty_program) { launch_loyalty_program_1world(); } else { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } } }); }); window.axeptioSettings = { clientId: '60df16cf7559213aac28972d', cookiesVersion: 'FR', googleConsentMode: { default: [ { analytics_storage: 'denied', ad_storage: 'denied', ad_user_data: 'denied', ad_personalization: 'denied', wait_for_update: 500, }, { region: ['US'], analytics_storage: 'granted', ad_storage: 'granted', ad_user_data: 'granted', ad_personalization: 'granted', wait_for_update: 500, } ] } }; document.addEventListener('DOMContentLoaded', () => { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js'); document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search); if (urlParams.has('logged-out') && urlParams.get('logged-out') === '1') { const checkFunctionExist = setInterval(() => { if (typeof window.logout1WO === 'function') { setTimeout(window.logout1WO, 500); clearInterval(checkFunctionExist); } }, 100); } });

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *