Connect with us

Entreprises

Les escroqueries à l’IA dans la crypto explosent, alerte la CFTC

Published

on

Spread the love


17h00 ▪
3
min de lecture ▪ par
Fenelon L.

Advertisement

La Fee américaine du commerce des matières premières (CFTC) met en garde contre la recrudescence des escroqueries utilisant frauduleusement l’intelligence artificielle (IA) pour attirer des investisseurs crypto avec la promesse de rendements mirobolants.

La CFTC met en garde contre les escroqueries crypto utilisant l IA

Des arnaques crypto de plus en plus sophistiquées

La Commodity Futures Buying and selling Fee (CFTC) vient de tirer la sonnette d’alarme au sujet des escroqueries liées à l’intelligence artificielle (IA) qui pullulent dans le secteur crypto.

Des escrocs impitoyables exploitent la popularité grandissante de l’IA et de la crypto pour appâter leurs victimes. Ils prétendent posséder des algorithmes et des robots boursiers révolutionnaires capables de générer d’incroyables earnings en toute circonstance.

Advertisement

« Avec l’utilisation croissante de l’IA dans notre vie quotidienne, des escrocs prétendent qu’elle peut générer d’énormes rendements through des robots, des algorithmes de buying and selling automatisé, des algorithmes d’arbitrage d’actifs crypto et d’autres applied sciences assistées par IA« , déclare la CFTC.

Ces charlatans profitent surtout de l’ignorance du public sur les véritables limites de l’IA. Ils cultivent ainsi l’phantasm que cette technologie peut prédire l’avenir et battre à coup sûr les marchés, qu’ils soient traditionnels ou crypto.

Advertisement

Des pertes se chiffrant en milliards

Pourtant, aussi sophistiquées soient-elles, les IA ne permettent aucunement de produire des earnings fantastiques ou d’anticiper avec certitude les soubresauts des marchés. Les promesses des escrocs relèvent donc du pur mensonge, visant uniquement à extorquer l’argent de leurs victimes avant de prendre la fuite.

Et l’arnaque fonctionne à plein régime. Amplifiées par les réseaux sociaux, ces fausses promesses de earnings faciles auraient déjà engendré des pertes se chiffrant en milliards de {dollars}, selon la CFTC. Rien qu’en 2021, des escroqueries reposant sur de fausses promesses d’IA auraient provoqué la disparition de l’équivalent de 1,7 milliard de {dollars} en Bitcoin.

Advertisement

Face à ce fléau, la CFTC appelle donc les investisseurs à la plus grande prudence. Traitant d’une technologie encore mal comprise, les promesses miraculeuses concernant l’IA cachent bien souvent des escrocs prêts à tout pour s’enrichir frauduleusement. La méfiance doit donc rester de mise.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Learn to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des factors et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Advertisement

Fenelon L. avatar

Fenelon L.

Passionné par le Bitcoin, j’aime explorer les méandres de la blockchain et des cryptos et je partage mes découvertes avec la communauté. Mon rêve est de vivre dans un monde où la vie privée et la liberté financière sont garanties pour tous, et je crois fermement que Bitcoin est l’outil qui peut rendre cela attainable.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Advertisement

}

function launch_linkedin_pixel() { _linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || []; window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id); (function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; var b = document.createElement('script'); b.type="text/javascript";b.async = true; b.src="https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js"; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

Advertisement

function launch_microsoft_clarity() { if (typeof window.clarity !== 'undefined') { window.clarity("consent"); } }

function launch_loyalty_program_1world() { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.allow(); } }

Advertisement

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start':new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l="+l:"';j.async=true;j.src="https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id="+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);}) (window,document,'script','dataLayer','GTM-KCC4DFK'); document.addEventListener('DOMContentLoaded', function() ); void 0 === window._axcb && (window._axcb = []); window._axcb.push((axeptio) => { axeptio.on("cookies:complete", (choices) => { if (choices.google_analytics) { launch_google_analytics(); } if (choices.facebook_pixel) { launch_facebook_pixel(); } if (choices.Linkedin) { launch_linkedin_pixel(); } if (choices.clarity) { launch_microsoft_clarity(); } if (choices.loyalty_program) { launch_loyalty_program_1world(); } else { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } } }); }); window.axeptioSettings = { clientId: '60df16cf7559213aac28972d', cookiesVersion: 'FR', }; document.addEventListener('DOMContentLoaded', () => { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js'); document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search); if (urlParams.has('logged-out') && urlParams.get('logged-out') === '1') { const checkFunctionExist = setInterval(() => { if (typeof window.logout1WO === 'function') { setTimeout(window.logout1WO, 500); clearInterval(checkFunctionExist); } }, 100); } });

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.