Connect with us

Entreprises

Le phénix renaît de ses cendres !

Published

on


19h30 ▪
3
min de lecture ▪ par
Eddy S.

Advertisement

En cette année 2024, le Bitcoin a une fois de plus démontré sa capacité à renaître de ses cendres, tel un phénix indomptable. Après une correction de 15% qui a fait frémir les investisseurs timorés, la crypto-reine a montré les crocs, reprenant son irrésistible ascension. Cette résilience n’est que le reflet de la puissance sous-jacente d’un système monétaire véritablement décentralisé, imperméable aux manipulations et aux ingérences étatiques.

Bitcoin Crypto

Une correction salvatrice du Bitcoin – l’assainissement avant la reprise

La récente correction de 15% du Bitcoin, bien que spectaculaire, n’était en réalité qu’un phénomène sain et nécessaire. Après tout, qui n’a jamais pris une profonde inspiration avant d’entreprendre une nouvelle ascension ? Les analystes de CryptoQuant ont mis en lumière les réalités sous-jacentes : une prise de bénéfices large de la half des mineurs, des baleines et autres investisseurs institutionnels. 

Loin d’être un signe de faiblesse, cette imprecise de ventes démontre au contraire la maturité d’un marché où les acteurs rationnels savent saisir les opportunités. D’ailleurs, les marges bénéficiaires réalisées lors de ce mouvement ont atteint des niveaux inégalés depuis mai 2019, témoignant de l’attrait toujours grandissant du Bitcoin.

Advertisement

Mais surtout, cette correction aura permis d’évacuer une partie de la frénésie spéculative qui menaçait de faire dériver le prix du Bitcoin vers des sommets artificiels. En quelque sorte, un désherbage salutaire pour permettre à la plante de reprendre des forces avant la prochaine poussée de sève.

Découvre notre publication gratuite
Ce lien utilise un programme d’affiliation

Advertisement

Les fondamentaux inébranlables d’un cycle haussier pérenne

Au-delà des soubresauts ponctuels du prix, ce sont les fondamentaux structurels du Bitcoin qui rassurent quant à la pérennité de son cycle haussier actuel. En effet, les analystes de CryptoQuant ont relevé plusieurs signaux forts indiquant que cette bulle n’a pas encore atteint son paroxysme.

Tout d’abord, les flux d’investissement provenant de nouveaux acteurs restent relativement faibles, à peine 48% des capitaux engagés. Historiquement, les cycles haussiers ne s’essoufflent que lorsque cette proportion atteint des niveaux vertigineux de 84 à 92%. Une marge de development substantielle en d’autres termes.

Advertisement

En outre, les indicateurs de valorisation tels que l’indice CryptoQuant P&L demeurent en-deçà des zones critiques qui ont précédé les sommets précédents. Une preuve supplémentaire que le Bitcoin preserve encore un potentiel haussier considérable avant d’atteindre des niveaux de valorisation excessifs.

Ainsi, en cette année 2024, le Bitcoin nous aura une fois de plus réservé son petit théâtre d’ombres et de lumières. Mais derrière les frasques à courtroom terme , c’est bel et bien une dynamique haussière de fond qui transparaît, portée par des fondamentaux solides comme le roc.

Advertisement

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Learn to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des factors et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Eddy S. avatar

Eddy S.

Le monde évolue et l’adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Neighborhood supervisor crypto à la base, je m’intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l’optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Advertisement

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

function launch_google_analytics() { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', '//www.googletagmanager.com/gtag/js?id=G-MCDLS7NHBD'); document.body.append(el); window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'G-MCDLS7NHBD', {'anonymize_ip': true}); gtag('config', 'G-MCDLS7NHBD', {'link_attribution': true});

}

Advertisement

function launch_linkedin_pixel() { _linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || []; window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id); (function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; var b = document.createElement('script'); b.type="text/javascript";b.async = true; b.src="https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js"; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

function launch_microsoft_clarity() { if (typeof window.clarity !== 'undefined') { window.clarity("consent"); } }

Advertisement

function launch_loyalty_program_1world() { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.allow(); } }

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start':new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l="+l:"';j.async=true;j.src="https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id="+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);}) (window,document,'script','dataLayer','GTM-KCC4DFK'); document.addEventListener('DOMContentLoaded', function() ); void 0 === window._axcb && (window._axcb = []); window._axcb.push((axeptio) => { axeptio.on("cookies:complete", (choices) => { if (choices.google_analytics) { launch_google_analytics(); } if (choices.facebook_pixel) { launch_facebook_pixel(); } if (choices.Linkedin) { launch_linkedin_pixel(); } if (choices.clarity) { launch_microsoft_clarity(); } if (choices.loyalty_program) { launch_loyalty_program_1world(); } else { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } } }); }); window.axeptioSettings = { clientId: '60df16cf7559213aac28972d', cookiesVersion: 'FR', googleConsentMode: { default: [ { analytics_storage: 'denied', ad_storage: 'denied', ad_user_data: 'denied', ad_personalization: 'denied', wait_for_update: 500, }, { region: ['US'], analytics_storage: 'granted', ad_storage: 'granted', ad_user_data: 'granted', ad_personalization: 'granted', wait_for_update: 500, } ] } }; document.addEventListener('DOMContentLoaded', () => { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js'); document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search); if (urlParams.has('logged-out') && urlParams.get('logged-out') === '1') { const checkFunctionExist = setInterval(() => { if (typeof window.logout1WO === 'function') { setTimeout(window.logout1WO, 500); clearInterval(checkFunctionExist); } }, 100); } });

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *