Connect with us

Entreprises

La folie des memecoins s’empare à nouveau du marché crypto !

Published

on

Spread the love


14h00 ▪
3
min de lecture ▪ par
Fenelon L.

Advertisement

Les memecoins, qui avaient dominé le rallye crypto en mars, semblent revenir sur le devant de la scène avec le récent engouement sur le marché, alimenté par les attentes de l’approbation des ETF Ethereum Spot. Ces jetons, inspirés de mèmes internet, ont enregistré des gains fulgurants, éclipsant même les principales cryptos.

La folie ds memecoins sur le marche crypto

Une ruée vers les memecoins

Alors que l’attention se focalisait sur l’approbation potentielle d’un ETF Spot Ethereum, les investisseurs se sont rués sur les memecoins en quête de profits rapides. Dogecoin (DOGE) et Shiba Inu (SHIB), les deux porte-étendards de cette catégorie, ont vu leur volume d’échanges et leur capitalisation boursière bondir de manière spectaculaire.

Cependant, la véritable vedette du mois est Pepecoin (PEPE), un nouveau venu qui s’est hissé à la 21e place des cryptos en termes de capitalisation boursière. Inspiré d’un personnage de webcomic, PEPE a plus que doublé sa valeur depuis le début du mois de mars pour atteindre un nouveau sommet historique. Sur sa lancée, il a même brièvement dépassé DOGE et SHIB en volume d’échanges sur une période de 24 heures.

Advertisement

Ce phénomène s’est également propagé à l’écosystème Solana, où le jeton Floki (FLOKI) a vu sa valeur multipliée par six depuis janvier. Les volumes de transactions et le nombre d’adresses actives ont explosé pour ces memecoins, témoignant d’une forte participation des baleines et des petits investisseurs.

Des records en ligne de mire ?

Cette frénésie autour de jetons sans valeur intrinsèque soulève des questions. Les memecoins surfent sur l’engouement et le comportement mimétique des investisseurs, avec le risque de corrections violentes. Leur ascension fulgurante pourrait également détourner les capitaux de projets crypto plus sérieux et fondamentalement solides.

Advertisement

Néanmoins, les memecoins mettent en lumière la dimension émotionnelle et communautaire des cryptos. Plus que la technologie ou les cas d’utilisation, c’est le bouche-à-oreille et les plaisanteries sur internet qui font leur succès. Une logique difficilement compatible avec l’analyse fondamentale traditionnelle.

Jusqu’où ira le rallye des memecoins ? Il est difficile de le prédire avec certitude, mais les investisseurs seraient avisés de faire preuve de prudence. L’histoire des cryptos est jalonnée de success stories éphémères et de chutes vertigineuses. Le culte des mèmes apporte certes de l’enthousiasme au marché, mais il convient de se méfier de l’irrationalité qui l’accompagne.

Advertisement

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Read to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Cliquez ici pour rejoindre ‘Read to Earn’ et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !

Fenelon L. avatar

Fenelon L.

Passionné par le Bitcoin, j’aime explorer les méandres de la blockchain et des cryptos et je partage mes découvertes avec la communauté. Mon rêve est de vivre dans un monde où la vie privée et la liberté financière sont garanties pour tous, et je crois fermement que Bitcoin est l’outil qui peut rendre cela possible.

DISCLAIMER

Advertisement

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

function launch_google_analytics() { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', '//www.googletagmanager.com/gtag/js?id=G-MCDLS7NHBD'); document.body.append(el); window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'G-MCDLS7NHBD', {'anonymize_ip': true}); gtag('config', 'G-MCDLS7NHBD', {'link_attribution': true});

}

Advertisement

function launch_linkedin_pixel() { _linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || []; window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id); (function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; var b = document.createElement('script'); b.type="text/javascript";b.async = true; b.src="https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js"; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

function launch_microsoft_clarity() { if (typeof window.clarity !== 'undefined') { window.clarity("consent"); } }

Advertisement

function launch_loyalty_program_1world() { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.allow(); } }

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start':new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l="+l:"';j.async=true;j.src="https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id="+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);}) (window,document,'script','dataLayer','GTM-KCC4DFK'); document.addEventListener('DOMContentLoaded', function() {

Advertisement

var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://www.clarity.ms/tag/' + 'j0pngcg8ry'); document.body.append(el); window.clarity = window.clarity || function() {(window.clarity.q = window.clarity.q || []).push(arguments);}; }); void 0 === window._axcb && (window._axcb = []); window._axcb.push((axeptio) => { axeptio.on("cookies:complete", (choices) => { if (choices.google_analytics) { launch_google_analytics(); } if (choices.facebook_pixel) { launch_facebook_pixel(); } if (choices.Linkedin) { launch_linkedin_pixel(); } if (choices.clarity) { launch_microsoft_clarity(); } if (choices.loyalty_program) { launch_loyalty_program_1world(); } else { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } } }); }); window.axeptioSettings = { clientId: '60df16cf7559213aac28972d', cookiesVersion: 'FR', googleConsentMode: { default: [ { analytics_storage: 'denied', ad_storage: 'denied', ad_user_data: 'denied', ad_personalization: 'denied', wait_for_update: 500, }, { region: ['US'], analytics_storage: 'granted', ad_storage: 'granted', ad_user_data: 'granted', ad_personalization: 'granted', wait_for_update: 500, } ] } }; document.addEventListener('DOMContentLoaded', () => { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js'); document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search); if (urlParams.has('logged-out') && urlParams.get('logged-out') === '1') { const checkFunctionExist = setInterval(() => { if (typeof window.logout1WO === 'function') { setTimeout(window.logout1WO, 500); clearInterval(checkFunctionExist); } }, 100); } });

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *