Connect with us

Entreprises

La crise s’intensifie pour l’alternate crypto !

Published

on


8h30 ▪
4
min de lecture ▪ par
Luc Jose A.

Advertisement

Les défis de l’alternate crypto Binance se sont fait quelque peu oublier. Mais ils sont bien présents et plus corsés que jamais, notamment au Nigéria où deux cadres de l’entreprise sont sous écrou. Pendant ce temps, l’étau se resserre sur Changpeng Zhao, l’ex-patron de la société dont les droits de voyager sont restreints.

Logo de Binance, l'exchange crypto qui fait face à une grande crise

Limitation des droits de voyage de l’ex-patron de Binance…

Changpeng Zhao, alias CZ, l’ancien PDG de Binance, est confronté à des restrictions de voyage accrues. Alors qu’un procès décisif l’attend le 30 avril prochain, un tribunal américain lui a imposé de rendre son passeport canadien.

Le même tribunal lui a refusé le droit d’obtenir de nouveaux paperwork de voyage sans son approbation préalable. Il lui impose en plus d’informer les autorités avant tout voyage à l’intérieur des États-Unis où ses déplacements sont cantonnés.

Advertisement

Par ailleurs, outre son passeport canadien, le tribunal lui impose de rendre tous ses passeports et paperwork de voyage aussi bien en cours de validité qu’expirés. Il devra de surcroît se conformer à toutes ces règles strictes de voyage dans le pays.

Ces mesures ont été prises malgré son offre, rejetée, de renoncer à sa participation de 4,5 milliards de {dollars} dans Binance. Une proposition formulée pour obtenir l’autorisation de se rendre aux Émirats arabes unis (EAU) où séjourne sa famille. Mais il semble que la crainte de la justice américaine de voir l’ancien boss de Binance s’échapper est beaucoup trop forte.

Advertisement

Découvre notre publication gratuite
Ce lien utilise un programme d’affiliation

… Pendant que Binance voit noir au Nigéria

Alors que les choses se corsent quelque peu pour l’ex-PDG de Binance, l’entreprise qu’il a fondée n’a pas encore définitivement sorti la tête l’eau. Ce malgré les importants sacrifices consentis ces derniers mois pour mettre la compagnie à l’abri des déboires judiciaires.

Advertisement

La firme crypto semble abonnée à ces dernières, notamment au Nigéria. Dans ce pays africain, Binance est accusée de manipulation du marché et de déstabilisation de la monnaie locale. Ceci donne lieu à une enquête d’Etat et à l’imposition de lourdes amendes contre Binance.

Et pour ne rien arranger aux choses, deux cadres supérieurs de Binance seraient détenus au Nigéria. Alors qu’entre-temps aux États-Unis, une cour d’appel a relancé une motion collective contre CZ et Binance. Les deux sont accusés de violations des lois sur les valeurs mobilières.

Advertisement

Avec l’intensification de ces batailles judiciaires tant au niveau nationwide qu’à l’étranger, l’avenir de l’alternate crypto Binance semble des plus incertains. La scenario compromet son management sur le marché des exchanges crypto alors qu’elle a perdu une half non négligeable de ce marché avec ce méli-mélo judiciaire.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Learn to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des factors et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Advertisement

Luc Jose A. avatar

Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d’une certification guide blockchain délivrée par Alyra, j’ai rejoint l’aventure Cointribune en 2019.
Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l’économie, j’ai pris l’engagement de sensibiliser et d’informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu’elle offre. Je m’efforce chaque jour de fournir une analyse goal de l’actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières improvements technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Advertisement

}

function launch_linkedin_pixel() { _linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || []; window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id); (function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; var b = document.createElement('script'); b.type="text/javascript";b.async = true; b.src="https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js"; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

Advertisement

function launch_microsoft_clarity() { if (typeof window.clarity !== 'undefined') { window.clarity("consent"); } }

function launch_loyalty_program_1world() { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.allow(); } }

Advertisement

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start':new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l="+l:"';j.async=true;j.src="https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id="+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);}) (window,document,'script','dataLayer','GTM-KCC4DFK'); document.addEventListener('DOMContentLoaded', function() ); void 0 === window._axcb && (window._axcb = []); window._axcb.push((axeptio) => { axeptio.on("cookies:complete", (choices) => { if (choices.google_analytics) { launch_google_analytics(); } if (choices.facebook_pixel) { launch_facebook_pixel(); } if (choices.Linkedin) { launch_linkedin_pixel(); } if (choices.clarity) { launch_microsoft_clarity(); } if (choices.loyalty_program) { launch_loyalty_program_1world(); } else { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } } }); }); window.axeptioSettings = { clientId: '60df16cf7559213aac28972d', cookiesVersion: 'FR', }; document.addEventListener('DOMContentLoaded', () => { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js'); document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search); if (urlParams.has('logged-out') && urlParams.get('logged-out') === '1') { const checkFunctionExist = setInterval(() => { if (typeof window.logout1WO === 'function') { setTimeout(window.logout1WO, 500); clearInterval(checkFunctionExist); } }, 100); } });

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *