Connect with us

Entreprises

Erable° annonce l’acquisition de la fintech WE DO GOOD pour élargir son offre d’investissement à impact

Published

on

Spread the love

Paris, 29 avril – erable°, la start-up spécialiste du financement d’actifs au service de la transition écologique annonce aujourd’hui l’acquisition de WE DO GOOD, la B Corp pionnière du financement participatif basé sur le partage de revenus. Cette acquisition vise à élargir la gamme des solutions de financement proposées aux entreprises à impact positif. 

Advertisement
Logo Erable

Aujourd’hui, plus que jamais, la question de l’impact de nos choix financiers sur l’environnement occupe une place centrale dans les préoccupations collectives. Avec 76 % des Français sensibles à l’impact environnemental de leurs investissements* et un besoin annuel supplémentaire de 66 milliards d’euros d’ici 2030 pour réaliser la transition (rapport Pisani-Mahfouz), l’écart entre la volonté d’investir durablement et les solutions de financement disponibles reste considérable. 

erable° franchit une étape cruciale dans son développement 

Ce rachat marque une avancée significative pour erable° qui poursuit son développement en faveur d’une économie plus durable. En unissant leurs forces, erable° et WE DO GOOD consolident leurs expertises respectives pour offrir un panel diversifié de solutions d’investissement à impact. Adaptées au stade de développement de chaque projet, ces solutions permettent de financer autant de l’amorçage, que de la croissance d’entreprises établies, ou des actifs et du stock. 

WE DO GOOD, fondée en 2013 à Nantes, a révolutionné le paysage du financement participatif en France en tant que pionnière du modèle de Revenue Based Financing (RBF), modèle qui permet à des entreprises d’obtenir un financement en contrepartie d’un pourcentage de leur chiffre d’affaires futur. Avec le RBF, les entrepreneurs peuvent mobiliser des investisseurs rapidement et en toute transparence, sans diluer leur capital. Cela offre une alternative flexible aux financements traditionnels, qui sont souvent plus influencés par le contexte macro-économique global que par la réalité des revenus générés de l’entreprise financée. WE DO GOOD a permis de lever plus de 12 millions d’euros auprès de plus de 10 000 investisseurs au bénéfice de 256 entreprises. 

Advertisement

Parmi les récentes success stories, on peut citer la TPE bretonne Sunshine Chocolats, qui fabrique des torréfacteurs solaires. Grâce à un financement via WE DO GOOD, combiné à des aides publiques et quelques business angels, elle a pu lever 1 million d’euros au total pour assembler son premier modèle et affiche aujourd’hui 70.000 euros de chiffre d’affaires mensuel, en croissance régulière de 10 %. Autre réussite : MOBiDYS, entreprise nantaise qui développe l’offre de livres numériques accessibles aux publics dyslexiques, peut aussi témoigner. En 4 ans, elle a remboursé ses investisseurs WE DO GOOD avec un

rendement de 200 %. Une belle rémunération pour les personnes qui ont permis le développement de l’activité. 

“Transmettre WE DO GOOD à erable°, c’est transmettre 10 ans d’activisme pour une finance équitable à une équipe en phase avec la vision que nous avons construite. Nous passons la main avec l’assurance de la bonne continuité du service aux client-e-s et investiss-eur-euse-s de la plateforme, mais surtout avec confiance dans la détermination des équipes des deux entreprises à développer nos réalisations respectives pour mettre la finance au service du bien commun.” déclare Jean-David Bar, CEO de WE DO GOOD. 

Advertisement

Un ADN commun autour du financement à impact 

Depuis son lancement, erable° accompagne les investisseurs soucieux d’avoir un impact positif en leur permettant de financer directement les actifs tangibles des entreprises : véhicules électriques avec Revolte, machines de recyclage d’eau avec H20 Care, machines à laver en location avec HomeCycle, … Cette approche encourage une participation active et transparente dans des projets porteurs de sens en finançant les actifs directement créateurs d’impact positif. Son modèle de partage des revenus fondé sur la blockchain aligne les intérêts des investisseurs sur l’impact sociétal positif généré par les entreprises financées. La communauté erable° compte à ce jour plus de 6000 membres. Avec cette acquisition, erable° s’engage à poursuivre sa mission de catalyseur du changement positif et de redéfinition de la notion de profit en conjuguant la performance environnementale et sociale à la performance financière. 

La nouvelle équipe dirigeante du groupe est composée de Yannis BAALA, CEO, Anaïs BOUCHET, CPO et Vincent KATCHAVENDA, COO. Le nouveau groupe erable°+ WE DO GOOD, qui compte désormais une douzaine de salariés, a pour ambition d’atteindre un rythme de croisière de 5 financements par mois dès le second semestre 2024. 

Advertisement

“Nous sommes ravis de cette acquisition stratégique avec WE DO GOOD, pionnier en financement participatif et en partage de revenus. Cette alliance renforce notre engagement à démocratiser l’accès à l’investissement dans des projets à forte valeur environnementale et sociale. Nous croyons fermement que la finance peut être un puissant moteur de transformation vers des modèles économiques désirables pour la planète et les humains qui la peuplent. Ensemble, nous souhaitons devenir un véritable accélérateur de l’impact positif des entreprises.” déclare Yannis Baala, CEO de erable°.

À propos de erable° 

erable° vise à faire de la finance un moteur puissant au service de l’économie réelle et de la transition environnementale et sociale. Via sa plateforme, elle propose ainsi d’investir sur de nouveaux produits d’investissements fondés sur trois axes principaux : partage de revenus, financement d’actifs tangibles, transparence des flux financiers et extra-financiers ancrés sur blockchain. Au-delà de la redirection des flux vers le financement de projets à impact, erable° mobilise une communauté engagée pour la transformation de notre système financier. 

À propos de WE DO GOOD 

WE DO GOOD est une fintech française certifiée B Corp et engagée pour une nouvelle économie. Une économie qui favorise le local tout en étant connectée à la mondialisation, privilégie l’usage à la propriété, et devient plus participative. WE DO GOOD développe ainsi en France depuis 2013 un nouveau modèle financier accessible, équitable et concret qui permet à chacun d’agir : le partage de revenus. 

Advertisement

Bluenne Chaye – [email protected] / 0663195087 

*source : AMF, 2021 – https://www.amf-france.org/fr/actualites-publications/communiques/communiques-de-lamf/fin ance-durable-pour-76-des-francais-limpact-des-placements-sur-lenvironnement-est-un-sujet)

Advertisement

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Read to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

La Rédaction C. avatar

La Rédaction C.

L’équipe éditoriale de Cointribune unit ses voix pour s’exprimer sur des thématiques propres aux cryptomonnaies, à l’investissement, au métaverse et aux NFT, tout en s’efforçant de répondre au mieux à vos interrogations.

Clause de non-responsabilité :

Advertisement

Les contenus et produits mentionnés sur cette page ne sont en aucun cas approuvés par Cointribune et ne doivent pas être interprétés comme relevant de sa responsabilité.

Cointribune s’efforce de communiquer aux lecteurs toutes informations utiles à disposition, mais ne saurait en garantir l’exactitude et l’exhaustivité. Nous invitons les lecteurs à se renseigner avant toute action relative à l’entreprise, ainsi qu’à assumer l’entière responsabilité de leurs décisions. Cet article ne saurait être considéré comme un conseil en investissement, une offre ou une invitation à l’achat de tous produits ou services.

Advertisement

L’investissement dans des actifs financiers numériques comporte des risques.

Lire plus

Advertisement

}

function launch_linkedin_pixel() { _linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || []; window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id); (function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; var b = document.createElement('script'); b.type="text/javascript";b.async = true; b.src="https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js"; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

Advertisement

function launch_microsoft_clarity() { if (typeof window.clarity !== 'undefined') { window.clarity("consent"); } }

function launch_loyalty_program_1world() { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.allow(); } }

Advertisement

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start':new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l="+l:"';j.async=true;j.src="https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id="+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);}) (window,document,'script','dataLayer','GTM-KCC4DFK'); document.addEventListener('DOMContentLoaded', function() {

var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://www.clarity.ms/tag/' + 'j0pngcg8ry'); document.body.append(el); window.clarity = window.clarity || function() {(window.clarity.q = window.clarity.q || []).push(arguments);}; }); void 0 === window._axcb && (window._axcb = []); window._axcb.push((axeptio) => { axeptio.on("cookies:complete", (choices) => { if (choices.google_analytics) { launch_google_analytics(); } if (choices.facebook_pixel) { launch_facebook_pixel(); } if (choices.Linkedin) { launch_linkedin_pixel(); } if (choices.clarity) { launch_microsoft_clarity(); } if (choices.loyalty_program) { launch_loyalty_program_1world(); } else { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } } }); }); window.axeptioSettings = { clientId: '60df16cf7559213aac28972d', cookiesVersion: 'FR', googleConsentMode: { default: [ { analytics_storage: 'denied', ad_storage: 'denied', ad_user_data: 'denied', ad_personalization: 'denied', wait_for_update: 500, }, { region: ['US'], analytics_storage: 'granted', ad_storage: 'granted', ad_user_data: 'granted', ad_personalization: 'granted', wait_for_update: 500, } ] } }; document.addEventListener('DOMContentLoaded', () => { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js'); document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search); if (urlParams.has('logged-out') && urlParams.get('logged-out') === '1') { const checkFunctionExist = setInterval(() => { if (typeof window.logout1WO === 'function') { setTimeout(window.logout1WO, 500); clearInterval(checkFunctionExist); } }, 100); } });

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *