Connect with us

Entreprises

Des specialists internationaux se mobilisent contre les risks de l’IA

Published

on


18h07 ▪
4
min de lecture ▪ par
Luc Jose A.

Advertisement

La technologie IA avance à pas de géant et révolutionne de nombreux domaines. Elle s’accompagne toutefois de nombreux inconvénients. Les deepfakes figurent parmi les risks de cette technologie. Face à la prolifération de ces fake contenus numériques, des specialists tirent la sonnette d’alarme et appellent à une législation plus stricte.

IA : Des experts appellent à une législation stricte pour limiter les dangers des deepfakes

Un appel à une régulation ferme pour protéger l’intégrité numérique

Les législations actuelles en matière d’intelligence artificielle n’encadrent pas suffisamment la manufacturing et la diffusion de contenus deepfakes. C’est ce que déplore un collège d’specialists internationaux dans une lettre ouverte intitulée « Perturber la chaîne d’approvisionnement des deepfakes » et publiée ce 21 février. Ces chercheurs invitent les législateurs à adopter des mesures strictes afin de mettre fin à la diffusion de contenus deepfakes, notamment les photographs et vidéos à caractère sexuel ou ayant pour however, la désinformation politique.

Dans le groupe d’specialists, l’on retrouve des leaders d’opinion tels que Andrew Yang , Stuart Russell, Pleasure Buolamwini, , Sarah Gardner , Gary Marcus, Steven Pinker , Sneha Revanur et bien d’autres personnalités influentes. Dans cette lettre, les specialists proposent des recommandations concrètes pour limiter les multiples conséquences négatives des deepfakes.

Advertisement

Ils exhortent les législateurs à criminaliser la pornographie et à prévoir des sanctions contre les personnes à l’origine des contenus deepfakes nuisibles. Les specialists exigent également que les développeurs et les distributeurs de logiciels qui permettent la création de deepfakes prennent des mesures pour empêcher la création de contenus nuisibles.

Une réponse à la prolifération de ces fake enregistrements générés through l’IA

Les deepfakes ont littéralement explosé en 2023. Le website Residence Safety Heroes estime à plus de 95 820, le nombre de vidéos deepfakes produites et diffusées au cours de l’année écoulée. Il s’agit d’une augmentation de plus 550 % si l’on examine ces chiffres à ceux de l’année 2019. La pornographie constitue une proportion importante de ces contenus. Elle représente à elle seule, 98 % des vidéos deepfakes générées en 2023.

Advertisement

Aux États-Unis par exemple, plusieurs contenus deepfakes ont inondé les médias sociaux ces dernières semaines. Certaines fausses photographs pornographiques de la célèbre chanteuse Taylor Swift ont d’abord agité le réseau social X. Les contenus publiés ont été vus par plus de 45 tens of millions d’internautes et ont enregistré des centaines de milliers de likes. Une autre vidéo pornographique deepfake de certaines étudiantes d’un lycée du Information Jersey est également devenue virale sur les réseaux sociaux.

Enfin, un deepfake audio usurpant la voix du président Joe Biden a été réalisé pour dissuader les électeurs démocrates de l’État du New Hampshire de se présenter aux urnes. Cet événement a fait comprendre aux législateurs, l’urgence de la state of affairs et l’significance d’une législation qui condamne fermement la manufacturing et la diffusion de ces contenus.

Advertisement

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Learn to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des factors et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Luc Jose A. avatar

Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d’une certification marketing consultant blockchain délivrée par Alyra, j’ai rejoint l’aventure Cointribune en 2019.
Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l’économie, j’ai pris l’engagement de sensibiliser et d’informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu’elle offre. Je m’efforce chaque jour de fournir une analyse goal de l’actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières improvements technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Advertisement

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

function launch_google_analytics() { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', '//www.googletagmanager.com/gtag/js?id=G-MCDLS7NHBD'); document.body.append(el); window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'G-MCDLS7NHBD', {'anonymize_ip': true}); gtag('config', 'G-MCDLS7NHBD', {'link_attribution': true}); gtag('consent', 'default', { 'ad_storage': 'denied', 'analytics_storage': 'granted' });

}

Advertisement

function launch_linkedin_pixel() { _linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || []; window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id); (function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; var b = document.createElement('script'); b.type="text/javascript";b.async = true; b.src="https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js"; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

function launch_microsoft_clarity() { if (typeof window.clarity !== 'undefined') { window.clarity("consent"); } }

Advertisement

function launch_loyalty_program_1world() { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.allow(); } }

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start':new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l="+l:"';j.async=true;j.src="https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id="+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);}) (window,document,'script','dataLayer','GTM-KCC4DFK'); document.addEventListener('DOMContentLoaded', function() ); void 0 === window._axcb && (window._axcb = []); window._axcb.push((axeptio) => { axeptio.on("cookies:complete", (choices) => { if (choices.google_analytics) { launch_google_analytics(); } if (choices.facebook_pixel) { launch_facebook_pixel(); } if (choices.Linkedin) { launch_linkedin_pixel(); } if (choices.clarity) { launch_microsoft_clarity(); } if (choices.loyalty_program) { launch_loyalty_program_1world(); } else { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } } }); }); window.axeptioSettings = { clientId: '60df16cf7559213aac28972d', cookiesVersion: 'FR', }; document.addEventListener('DOMContentLoaded', () => { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js'); document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search); if (urlParams.has('logged-out') && urlParams.get('logged-out') === '1') { const checkFunctionExist = setInterval(() => { if (typeof window.logout1WO === 'function') { setTimeout(window.logout1WO, 500); clearInterval(checkFunctionExist); } }, 100); } });

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *