Connect with us

Entreprises

Bourse : JPMorgan prédit un effondrement de 20-30%

Published

on

Spread the love


11h06 ▪
4
min de lecture ▪ par
Evans S.

Advertisement

L’avertissement de JPMorgan sur l’état imminent des marchés boursiers retentit comme un coup de tonnerre dans un ciel serein. Selon les dernières analyses de la banque, une correction sévère de 20 à 30 % est sur le level de frapper les actions mondiales. Cela signale une période de turbulences financières à l’horizon de 2024. Mais, loin d’être un easy cri d’alarme, cette prédiction nous invite à une réflexion plus profonde sur la dynamique actuelle de la bourse et les opportunités dissimulées dans les interstices de cette potentielle crise.

Bourse baisse

Un avenir limité pour la croissance boursière

Le constat est sans appel : la période faste que les marchés boursiers ont connue ces dernières années touche à sa fin. Les stratèges de JPMorgan, forts de leur experience, mettent en lumière une réalité incontestable.

La croissance, jusqu’ici apparemment illimitée, se heurte désormais à des plafonds inévitables. « La hausse à partir d’ici semble limitée », une phrase qui résonne comme un avertissement pour les investisseurs optimistes, suggérant que les arbres ne montent pas jusqu’au ciel, et que les marchés sont sur le level d’entrer dans une section de correction significative.

Advertisement

Pourtant, dans cette perspective quelque peu sombre, une lueur d’espoir subsiste pour les petites capitalisations. Ces dernières, selon les analyses, offrent une voie moins empruntée, potentiellement pavée d’or, avec des prévisions d’alpha impressionnantes. Mais cette opportunité ne vient pas sans ses propres défis, soulignant une fois de plus l’significance d’une stratégie d’investissement réfléchie et bien informée.

Les signaux d’alarme de la bourse

Les divergences mises en lumière par les stratèges de JPMorgan ne sont pas à prendre à la légère. L’inversion de la courbe des rendements, les écarts de performances entre petites et grandes capitalisations, ainsi que l’absence de prime de risque dans les actions américaines, sont autant de signaux précurseurs d’une doable tempête financière. 

Advertisement

Ces indicateurs, historiquement fiables, suggèrent un déséquilibre croissant entre la valorisation des actifs et les fondamentaux économiques, un écart qui ne peut persister indéfiniment sans correction.

Le contexte actuel, marqué par des taux d’intérêt en hausse et des bilans d’entreprise fragilisés, ajoute une couche supplémentaire de risque à cette équation déjà complexe. La prudence sur la bourse, une vertu souvent récompensée en période d’incertitude, semble être le mot d’ordre pour les investisseurs cherchant à naviguer dans ces eaux agitées.

Advertisement

Face à ce panorama, l’ajustement des stratégies d’investissement s’impose comme une nécessité. Les petites capitalisations émergent comme un secteur à potentiel, malgré le risque de sous-performance à court docket terme. Cette inclination pour les actifs moins conventionnels pourrait bien être la clé pour débloquer des rendements attractifs dans un marché world en perte de vitesse.

Les investisseurs avisés sauront reconnaître les signes avant-coureurs et ajuster leurs portefeuilles en conséquence, diversifiant leurs investissements et se préparant à une volatilité accrue. L’anticipation et la réactivité seront cruciales pour ceux qui cherchent à préserver leur capital et à saisir les opportunités émergentes dans un paysage boursier en mutation.

Advertisement

L’avertissement de JPMorgan, loin d’être un easy cri dans le désert, doit être perçu comme un appel à la vigilance pour les acteurs du marché. Les prévisions d’une baisse significative des actions globales ne signifient pas la fin des opportunités d’investissement mais appellent à une approche plus mesurée et stratégique de la Bourse.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Learn to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des factors et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Advertisement

Evans S. avatar

Evans S.

Fasciné par le bitcoin depuis 2017, Evariste n’a cessé de se documenter sur le sujet. Si son premier intérêt s’est porté sur le buying and selling, il essaie désormais activement d’appréhender toutes les avancées centrées sur les cryptomonnaies. En tant que rédacteur, il aspire à fournir en permanence un travail de haute qualité qui reflète l’état du secteur dans son ensemble.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Advertisement

}

function launch_linkedin_pixel() { _linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || []; window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id); (function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; var b = document.createElement('script'); b.type="text/javascript";b.async = true; b.src="https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js"; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

Advertisement

function launch_microsoft_clarity() { if (typeof window.clarity !== 'undefined') { window.clarity("consent"); } }

function launch_loyalty_program_1world() { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.allow(); } }

Advertisement

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start':new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l="+l:"';j.async=true;j.src="https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id="+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);}) (window,document,'script','dataLayer','GTM-KCC4DFK'); document.addEventListener('DOMContentLoaded', function() function() ; ); void 0 === window._axcb && (window._axcb = []); window._axcb.push((axeptio) => { axeptio.on("cookies:complete", (choices) => { if (choices.google_analytics) { launch_google_analytics(); } if (choices.facebook_pixel) { launch_facebook_pixel(); } if (choices.Linkedin) { launch_linkedin_pixel(); } if (choices.clarity) { launch_microsoft_clarity(); } if (choices.loyalty_program) { launch_loyalty_program_1world(); } else { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } } }); }); window.axeptioSettings = { clientId: '60df16cf7559213aac28972d', cookiesVersion: 'FR', }; document.addEventListener('DOMContentLoaded', () => { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js'); document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search); if (urlParams.has('logged-out') && urlParams.get('logged-out') === '1') { const checkFunctionExist = setInterval(() => { if (typeof window.logout1WO === 'function') { setTimeout(window.logout1WO, 500); clearInterval(checkFunctionExist); } }, 100); } });

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.