Connect with us

Entreprises

Bitcoin : Voici comment les Runes pourraient révolutionner le marché institutionnel asiatique

Published

on

Spread the love


14h30 ▪
3
min de lecture ▪ par
Ariela R.

Advertisement

Les runes de Bitcoin connaissent une résurgence notable grâce à l’intérêt croissant des investisseurs institutionnels asiatiques. Ce nouvel engouement pourrait bien relancer ce protocole autrefois prometteur.

Actu Bitcoin
Taux de change des runes de Bitcoin sur une période de 24 heures (Source : Twitter)

Pourquoi les runes de Bitcoin séduisent-elles les institutions asiatiques ?

Le protocole Runes est conçu pour optimiser la création de pièces mèmes sur Bitcoin. Il avait démarré en trombe avant de rapidement s’essouffler. Cependant, l’investissement institutionnel en Asie donne une nouvelle vie à ce projet. Des sociétés comme C Squared Ventures et le Newman Group voient en Runes un potentiel énorme pour devenir une infrastructure cruciale de la blockchain.

 « Runes est structuré pour répondre aux exigences strictes des investisseurs institutionnels, en mettant l’accent sur l’évolutivité, l’efficacité et la sécurité », a déclaré Ciara Sun de C Squared Ventures.

Advertisement

Les avantages techniques des runes de Bitcoin

Contrairement aux jetons BRC-20, les runes de Bitcoin offrent :

  • une meilleure sécurité,
  • une plus grande évolutivité.

Ce protocole utilise le modèle UTXO qui assure une interaction plus fluide avec les portefeuilles crypto et les applications DeFi. Paige Xu de OKX affirme que ce modèle est « parfaitement conçu pour répondre aux attentes des investisseurs institutionnels ». De plus, les runes de Bitcoin sont déployées par une équipe d’ingénieurs réputés, garantissant ainsi une meilleure fiabilité du protocole.

Runes de Bitcoin : Quel impact sur le marché et quelles sont les perspectives futures ?

Depuis leur lancement, les runes de Bitcoin ont connu une volatilité significative. Après un début explosif, l’intérêt a chuté avant de rebondir fin mai. Ils ont atteint une capitalisation boursière de 2 milliards de dollars. Adrian Lai du Newman Group estime que :

Advertisement

« Les runes pourraient finir par être plus grandes que les jetons BRC-20, surtout avec l’intérêt institutionnel ».

L’adoption de ce protocole dépend largement de l’éducation et de l’intégration des actifs dans le monde financier au sens large. Les entreprises comme Magic Eden et OKX jouent un rôle clé dans cette adoption :

  • en facilitant les transactions,
  • en proposant des plateformes dédiées aux runes de Bitcoin.

Avec leurs avantages techniques et leur potentiel de croissance, les runes de Bitcoin pourraient bien devenir un élément central du marché crypto. Les prochains mois seront cruciaux pour observer si cette tendance se confirme.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Read to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Advertisement

Cliquez ici pour rejoindre ‘Read to Earn’ et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !

Ariela R. avatar

Ariela R.

Je m’appelle Ariela et j’ai 31 ans. J’oeuvre dans le domaine de la rédaction web depuis maintenant 7 ans. Je n’ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c’est un univers qui m’intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d’en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux !)

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Advertisement

}

function launch_linkedin_pixel() { _linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || []; window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id); (function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; var b = document.createElement('script'); b.type="text/javascript";b.async = true; b.src="https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js"; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

Advertisement

function launch_microsoft_clarity() { if (typeof window.clarity !== 'undefined') { window.clarity("consent"); } }

function launch_loyalty_program_1world() { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.allow(); } }

Advertisement

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start':new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l="+l:"';j.async=true;j.src="https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id="+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);}) (window,document,'script','dataLayer','GTM-KCC4DFK'); document.addEventListener('DOMContentLoaded', function() {

var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://www.clarity.ms/tag/' + 'j0pngcg8ry'); document.body.append(el); window.clarity = window.clarity || function() {(window.clarity.q = window.clarity.q || []).push(arguments);}; }); void 0 === window._axcb && (window._axcb = []); window._axcb.push((axeptio) => { axeptio.on("cookies:complete", (choices) => { if (choices.google_analytics) { launch_google_analytics(); } if (choices.facebook_pixel) { launch_facebook_pixel(); } if (choices.Linkedin) { launch_linkedin_pixel(); } if (choices.clarity) { launch_microsoft_clarity(); } if (choices.loyalty_program) { launch_loyalty_program_1world(); } else { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } } }); }); window.axeptioSettings = { clientId: '60df16cf7559213aac28972d', cookiesVersion: 'FR', googleConsentMode: { default: [ { analytics_storage: 'denied', ad_storage: 'denied', ad_user_data: 'denied', ad_personalization: 'denied', wait_for_update: 500, }, { region: ['US'], analytics_storage: 'granted', ad_storage: 'granted', ad_user_data: 'granted', ad_personalization: 'granted', wait_for_update: 500, } ] } }; document.addEventListener('DOMContentLoaded', () => { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js'); document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search); if (urlParams.has('logged-out') && urlParams.get('logged-out') === '1') { const checkFunctionExist = setInterval(() => { if (typeof window.logout1WO === 'function') { setTimeout(window.logout1WO, 500); clearInterval(checkFunctionExist); } }, 100); } });

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *