Connect with us

Entreprises

Bitcoin : Réélection de Trump

Published

on

Spread the love


6h00 ▪
4
min de lecture ▪ par
Evans S.

Advertisement

La perspective d’une réélection de Donald Trump à la présidence des États-Unis en 2024 pourrait bien être le coup de pouce que le bitcoin attendait. Selon les analystes de la Standard Chartered Bank, un deuxième mandat pour le 45e président américain pourrait transformer le paysage réglementaire en une véritable rampe de lancement pour le roi des cryptos.

Bitcoin Donald Trump

Un Vent de Changement Réglementaire

Imaginez un monde où la Maison Blanche devient le plus grand fan de Bitcoin. C’est une image que pourrait bien dessiner une administration Trump renouvelée.

Connue pour ses décisions audacieuses, la perspective de Trump reprenant les rênes pourrait signifier un assouplissement réglementaire significatif. Qui sait ? Peut-être assisterons-nous à des Tweets nocturnes boostant le marché crypto !

Advertisement

Sous Trump, la SEC pourrait changer de visage et de tactique. Les poursuites acharnées? Peut-être un peu moins fréquentes.

Après tout, un climat favorable aux entreprises et aux innovations a souvent été un cri de ralliement pour son administration. Pour le bitcoin, cela pourrait se traduire par moins d’obstacles et plus de hausses.

Advertisement

L’impact d’un tel changement ne se limiterait pas aux frontières américaines. Le bitcoin, avec son statut de monnaie sans frontières, pourrait bénéficier d’une expansion internationale moins entravée.

Avec moins de restrictions, la voie serait ouverte pour une adoption encore plus large, faisant grimper sa valeur de manière vertigineuse.

Advertisement

Bitcoin : Au-delà du dollar

Trump n’a jamais caché son scepticisme vis-à-vis de certains accords internationaux et blocs économiques comme les BRICS. Sa préférence pour le renforcement du dollar pourrait paradoxalement bénéficier au bitcoin, utilisé comme outil de diversification face à la volatilité des monnaies traditionnelles.

Bien que Trump ait affirmé ne pas posséder de bitcoin, il reconnaît son influence croissante. Dans un équilibre délicat entre soutien au dollar et ouverture aux cryptomonnaies, il pourrait incarner le leader qui n’a pas peur de lier la technologie financière et la politique.

Advertisement

Le bitcoin pourrait se retrouver au cœur des débats sur la politique monétaire. Avec une approche moins orthodoxe, l’administration pourrait utiliser le bitcoin pour renforcer la position internationale du dollar ou, au contraire, comme une alternative lors de conflits économiques.

L’élection de 2024 pourrait ne pas être juste une répétition de 2020 mais un véritable tournant pour le bitcoin. Entre les mains de Trump, le cadre réglementaire pourrait être redéfini, donnant au bitcoin une place de choix dans l’économie mondiale. Si le passé est garant de l’avenir, le secteur crypto pourrait bien être sur le point de vivre ses heures les plus brillantes. Préparez-vous, le spectacle ne fait que commencer malgré la chute!

Advertisement

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Read to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Evans S. avatar

Evans S.

Fasciné par le bitcoin depuis 2017, Evariste n’a cessé de se documenter sur le sujet. Si son premier intérêt s’est porté sur le trading, il essaie désormais activement d’appréhender toutes les avancées centrées sur les cryptomonnaies. En tant que rédacteur, il aspire à fournir en permanence un travail de haute qualité qui reflète l’état du secteur dans son ensemble.

DISCLAIMER

Advertisement

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

function launch_google_analytics() { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', '//www.googletagmanager.com/gtag/js?id=G-MCDLS7NHBD'); document.body.append(el); window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'G-MCDLS7NHBD', {'anonymize_ip': true}); gtag('config', 'G-MCDLS7NHBD', {'link_attribution': true});

}

Advertisement

function launch_linkedin_pixel() { _linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || []; window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id); (function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; var b = document.createElement('script'); b.type="text/javascript";b.async = true; b.src="https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js"; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

function launch_microsoft_clarity() { if (typeof window.clarity !== 'undefined') { window.clarity("consent"); } }

Advertisement

function launch_loyalty_program_1world() { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.allow(); } }

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start':new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l="+l:"';j.async=true;j.src="https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id="+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);}) (window,document,'script','dataLayer','GTM-KCC4DFK'); document.addEventListener('DOMContentLoaded', function() {

Advertisement

var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://www.clarity.ms/tag/' + 'j0pngcg8ry'); document.body.append(el); window.clarity = window.clarity || function() {(window.clarity.q = window.clarity.q || []).push(arguments);}; }); void 0 === window._axcb && (window._axcb = []); window._axcb.push((axeptio) => { axeptio.on("cookies:complete", (choices) => { if (choices.google_analytics) { launch_google_analytics(); } if (choices.facebook_pixel) { launch_facebook_pixel(); } if (choices.Linkedin) { launch_linkedin_pixel(); } if (choices.clarity) { launch_microsoft_clarity(); } if (choices.loyalty_program) { launch_loyalty_program_1world(); } else { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } } }); }); window.axeptioSettings = { clientId: '60df16cf7559213aac28972d', cookiesVersion: 'FR', googleConsentMode: { default: [ { analytics_storage: 'denied', ad_storage: 'denied', ad_user_data: 'denied', ad_personalization: 'denied', wait_for_update: 500, }, { region: ['US'], analytics_storage: 'granted', ad_storage: 'granted', ad_user_data: 'granted', ad_personalization: 'granted', wait_for_update: 500, } ] } }; document.addEventListener('DOMContentLoaded', () => { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js'); document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search); if (urlParams.has('logged-out') && urlParams.get('logged-out') === '1') { const checkFunctionExist = setInterval(() => { if (typeof window.logout1WO === 'function') { setTimeout(window.logout1WO, 500); clearInterval(checkFunctionExist); } }, 100); } });

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *