Connect with us

Entreprises

Bitcoin ETF – Nouveau file !

Published

on

Spread the love


ven 15 Mar 2024 ▪
4
min de lecture ▪ par
Nicolas T.

Advertisement

Les ETF attirent toujours plus de capitaux. La JP Morgan voit la capitalisation du bitcoin quadrupler au cours des deux prochaines années.

bitcoin

La JP Morgan entrevoit 280 000 $ pour un bitcoin

D’après un analyste de la JP Morgan, les ETF Bitcoin pourraient aspirer jusqu’à 220 milliards de {dollars} au cours des trois prochaines années.

Ce qui signifie que le prix du BTC pourrait quadrupler pour atteindre 280 000 {dollars}, a déclaré l’analyste dans un papier de recherche publié ce mercredi. L’ensemble des bitcoins pèseraient alors 5 500 milliards de {dollars}.

Advertisement

Ce chiffre représenterait un peu moins de la moitié de la capitalisation de l’or. Actuellement, le bitcoin a besoin d’une hausse d’environ 1000 % pour l’égaler. Ce qui ne saurait trop tarder si l’on en croit Michael Saylor.

Le CEO de Blockstream Adam Again a lui déclaré ce mardi que nous devrions déjà être à 100 000 $. Notamment parce que le véritable ATH du bitcoin se trouve désormais plutôt autour de 79 000 {dollars} si l’on prend en compte l’inflation.

Advertisement

Il y a en effet de bonnes probabilities que nous atteignons ces fameux 100 000 $ avant la fin de l’année. Les entrées nettes viennent en effet de dépasser le milliard de {dollars} pour la première fois.

Voici un graphique mettant en perspective les entrée nettes positives (vert) et négatives (rouge) dans les ETF américains :

Advertisement

Bientôt une market cap de 5 500 milliards $ ?

Les ETF détiennent désormais plus de 202 000 bitcoins. En sachant que ce chiffre prend en compte les sorties massives de l’ETF GBTC. Dit autrement, les ETF ont en réalité déjà absorbé 432 000 bitcoins, soit environ 31 milliards de {dollars}.

Au rythme d’un milliard de {dollars} par jour ouvré, les ETF pourraient aspirer près de 260 milliards de {dollars} par an. La moitié semble toutefois plus réaliste.

Advertisement

Ce à quoi s’ajoute la demande des thousands and thousands d’investisseurs qui ne passent pas par les ETF. Le quantity des échanges de bitcoins sur Binance atteint par exemple 20 milliards de {dollars}. C’est deux fois plus que ce que l’on observe sur les ETF américains :

L’analyste de la JP Morgan estime que « les entrées de capitaux observées jusqu’à présent ne sont probablement que la partie émergée de l’iceberg ». Pour lui, l’approbation des ETF n’est que le début d’un « processus plus lengthy d’allocation de capital ».

Advertisement

« Si les entrées nettes dans les ETF atteignent 220 milliards de {dollars}, en appliquant notre estimation du multiplicateur d’environ 25 fois, cela pourrait à lui seul entrainer une augmentation de la capitalisation boursière du bitcoin à 5 500 milliards de {dollars}, soit 280 000 {dollars} pour un bitcoin ».

Plus qu’un moyen d’échange, le bitcoin séduit surtout en tant que réserve de valeur. Ne manquez pas notre article : M. Saylor : « Le Bitcoin n’a pas besoin de remplacer la monnaie fiat ».

Advertisement

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Learn to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des factors et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Nicolas T. avatar

Nicolas T.

Le Bitcoin est une éruption d’énergie chiffrée incensurable se diffractant aux quatre cash d’un monde en ébullitions géopolitique et inflationniste. Je vous tiens au courant.

DISCLAIMER

Advertisement

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

function launch_google_analytics() { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', '//www.googletagmanager.com/gtag/js?id=G-MCDLS7NHBD'); document.body.append(el); window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'G-MCDLS7NHBD', {'anonymize_ip': true}); gtag('config', 'G-MCDLS7NHBD', {'link_attribution': true}); gtag('consent', 'default', { 'ad_storage': 'denied', 'analytics_storage': 'granted' });

}

Advertisement

function launch_linkedin_pixel() { _linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || []; window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id); (function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; var b = document.createElement('script'); b.type="text/javascript";b.async = true; b.src="https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js"; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

function launch_microsoft_clarity() { if (typeof window.clarity !== 'undefined') { window.clarity("consent"); } }

Advertisement

function launch_loyalty_program_1world() { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.allow(); } }

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start':new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l="+l:"';j.async=true;j.src="https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id="+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);}) (window,document,'script','dataLayer','GTM-KCC4DFK'); document.addEventListener('DOMContentLoaded', function() ); void 0 === window._axcb && (window._axcb = []); window._axcb.push((axeptio) => { axeptio.on("cookies:complete", (choices) => { if (choices.google_analytics) { launch_google_analytics(); } if (choices.facebook_pixel) { launch_facebook_pixel(); } if (choices.Linkedin) { launch_linkedin_pixel(); } if (choices.clarity) { launch_microsoft_clarity(); } if (choices.loyalty_program) { launch_loyalty_program_1world(); } else { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } } }); }); window.axeptioSettings = { clientId: '60df16cf7559213aac28972d', cookiesVersion: 'FR', }; document.addEventListener('DOMContentLoaded', () => { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js'); document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search); if (urlParams.has('logged-out') && urlParams.get('logged-out') === '1') { const checkFunctionExist = setInterval(() => { if (typeof window.logout1WO === 'function') { setTimeout(window.logout1WO, 500); clearInterval(checkFunctionExist); } }, 100); } });

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *