Connect with us

Entreprises

Bitcoin atteint un pic en Argentine alors que le peso plonge

Published

on


14h00 ▪
5
min de lecture ▪ par
Evans S.

Advertisement

L’Argentine nous offre un spectacle fascinant, un ballet économique où le peso s’effondre dans l’ombre grandissante du bitcoin. L’essor fulgurant de cette crypto en Argentine n’est pas seulement un phénomène financier, mais un cri de ralliement vers une stabilité rêvée. Plongeons dans cette histoire captivante, où le bitcoin devient le héros inattendu d’une nation en quête de salut économique.

Bitcoin bull run

Une demande explosive pour le bitcoin

Le bitcoin, cette monnaie virtuelle qui a fait couler beaucoup d’encre, connaît aujourd’hui en Argentine une popularité sans précédent.

La demande pour ce havre numérique atteint des sommets. Cela illustre une course éperdue contre l’inflation galopante qui érode la valeur du peso argentin.

Advertisement

En l’espace d’un an, la devise nationale a vu sa valeur se déprécier d’une manière drastique face au greenback américain. Cette baisse pousse les Argentins vers des alternate options plus stables.

La récente flambée du Bitcoin, atteignant des valeurs inédites depuis 20 mois, est un baromètre de cette désillusion collective envers le système monétaire traditionnel.

Advertisement

Les plateformes d’échange locales, telles que Lemon Money, témoignent d’un engouement massif pour la crypto, avec des volumes de transactions qui s’envolent. Cela démontre une quête désespérée pour la préservation des économies personnelles.

Entre adaptation et résilience

Face à une monnaie nationale en déroute, les Argentins ne se contentent pas de transiger vers le bitcoin. 

Advertisement

Leur ingéniosité les pousse vers les « crypto caves », des marchés noirs de cryptos, où ils s’adonnent à l’achat de stablecoins, cherchant par tous les moyens à contourner un système monétaire qui les asphyxie.

Cette dynamique illustre une adaptation remarquable à un environnement économique en constante évolution, où les stablecoins offrent une lueur d’espoir, un semblant de stabilité dans la tempête.

Advertisement

Cette transition vers le numérique n’est pas seulement un phénomène de spéculation ou de sauvegarde de valeur. Elle s’inscrit dans une modification profonde des habitudes transactionnelles.

L’adoption officielle du Bitcoin pour des transactions spécifiques, une première dans le pays, ouvre la voie à une nouvelle ère de liberté économique. L’anecdote du contrat de location payé en Bitcoin à Rosario symbolise cette évolution, montrant que la cryptomonnaie n’est plus un easy actif spéculatif, mais une composante intégrale de l’économie réelle.

Advertisement

Vers un avenir incertain

Cet engouement pour le bitcoin et les cryptomonnaies en Argentine n’est pas sans poser de questions sur l’avenir.

Si aujourd’hui, le bitcoin apparaît comme une bouée de sauvetage pour de nombreux Argentins, quelles seront les implications à lengthy terme de cette dépendance croissante envers les monnaies virtuelles ?

Advertisement

L’intégration de ces nouvelles formes de monnaie dans l’économie réelle est-elle le prélude à une révolution financière globale ou un symptôme de crises monétaires à venir ?

La réponse à ces questions reste incertaine, mais une selected est claire : le Bitcoin et les cryptomonnaies représentent bien plus qu’une easy different au peso en Argentine. Ils incarnent un mouvement vers une souveraineté financière, un désir de rompre avec les chaînes d’une monnaie nationale défaillante. 

Advertisement

Dans cette quête d’indépendance, l’Argentine nous offre une leçon d’adaptation et de résilience, un modèle fascinant de la complexe danse entre technologie, économie et société.

Alors que le peso proceed de chuter, l’ascension du Bitcoin en Argentine pose des questions fondamentales sur la nature même de la valeur monétaire et la quête universelle de stabilité financière.

Advertisement

Dans ce récit d’une nation qui se débat avec sa propre monnaie tout en embrassant la révolution numérique, le bitcoin est à la fois un symbole d’espoir et un défi lancé au futur. Quelle path prendra cette évolution? Seul l’avenir nous le dira, mais une selected est certaine : le monde observe, intrigué et attentif, le cours de cette transformation audacieuse.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Learn to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des factors et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Advertisement

Evans S. avatar

Evans S.

Fasciné par le bitcoin depuis 2017, Evariste n’a cessé de se documenter sur le sujet. Si son premier intérêt s’est porté sur le buying and selling, il essaie désormais activement d’appréhender toutes les avancées centrées sur les cryptomonnaies. En tant que rédacteur, il aspire à fournir en permanence un travail de haute qualité qui reflète l’état du secteur dans son ensemble.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Advertisement

}

function launch_linkedin_pixel() { _linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || []; window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id); (function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; var b = document.createElement('script'); b.type="text/javascript";b.async = true; b.src="https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js"; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

Advertisement

function launch_microsoft_clarity() { if (typeof window.clarity !== 'undefined') { window.clarity("consent"); } }

function launch_loyalty_program_1world() { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.allow(); } }

Advertisement

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start':new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l="+l:"';j.async=true;j.src="https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id="+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);}) (window,document,'script','dataLayer','GTM-KCC4DFK'); document.addEventListener('DOMContentLoaded', function() ); void 0 === window._axcb && (window._axcb = []); window._axcb.push((axeptio) => { axeptio.on("cookies:complete", (choices) => { if (choices.google_analytics) { launch_google_analytics(); } if (choices.facebook_pixel) { launch_facebook_pixel(); } if (choices.Linkedin) { launch_linkedin_pixel(); } if (choices.clarity) { launch_microsoft_clarity(); } if (choices.loyalty_program) { launch_loyalty_program_1world(); } else { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } } }); }); window.axeptioSettings = { clientId: '60df16cf7559213aac28972d', cookiesVersion: 'FR', googleConsentMode: { default: [ { analytics_storage: 'denied', ad_storage: 'denied', ad_user_data: 'denied', ad_personalization: 'denied', wait_for_update: 500, }, { region: ['US'], analytics_storage: 'granted', ad_storage: 'granted', ad_user_data: 'granted', ad_personalization: 'granted', wait_for_update: 500, } ] } }; document.addEventListener('DOMContentLoaded', () => { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js'); document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search); if (urlParams.has('logged-out') && urlParams.get('logged-out') === '1') { const checkFunctionExist = setInterval(() => { if (typeof window.logout1WO === 'function') { setTimeout(window.logout1WO, 500); clearInterval(checkFunctionExist); } }, 100); } });

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *