Connect with us

Entreprises

Binance vs Nigeria, la justice exige les données des utilisateurs

Published

on


13h00 ▪
5
min de lecture ▪ par
Fenelon L.

Advertisement

Le conflit opposant Binance, chief mondial des échanges de cryptomonnaies, aux autorités nigérianes a pris une nouvelle tournure. Un tribunal nigérian a ordonné à la plateforme de fournir les données exhaustives de tous ses utilisateurs nigérians, marquant ainsi un nouveau chapitre dans cette confrontation qui dure depuis plusieurs mois.

Le conflit Binance-Nigeria s’envenime de jour en jour

L’affaire a débuté lorsque les autorités nigérianes ont accusé Binance d’avoir permis la sortie de 26 milliards de {dollars} de fonds non traçables du pays. En réponse, le Nigeria a infligé à la plateforme une amende colossale de 10 milliards de {dollars}.

Mais les choses ne se sont pas arrêtées là. Le Nigeria a également invité deux cadres supérieurs de Binance à entrer dans le pays pour discuter de l’affaire. Cependant, une fois sur place, les autorités ont placé ces dirigeants en détention, une scenario qui dure depuis maintenant plusieurs semaines.

Advertisement

Face à cette escalade, les autorités nigérianes ont sommé Binance de se présenter devant la justice pour s’expliquer. Selon l’agence de presse Reuters, une viewers impliquant les deux dirigeants détenus doit avoir lieu mercredi.

Mais le coup de théâtre est venu d’une décision de justice. Un tribunal fédéral nigérian a ordonné à Binance de fournir à la Fee des crimes économiques et financiers (EFCC) du Nigeria des informations complètes sur tous les Nigérians utilisant sa plateforme. Cette ordonnance fait suite à une demande antérieure, où le Nigeria exigeait déjà les données des 100 principaux utilisateurs nigérians de Binance et l’historique des transactions des six derniers mois.

Advertisement

Un enjeu de taille pour l’industrie crypto

Ce bras de fer entre Binance et le Nigeria s’inscrit dans un contexte plus massive de défiance des autorités nigérianes envers la crypto. Le pays accuse ces dernières de faciliter les sorties illégales de capitaux, contribuant ainsi à l’affaiblissement de la monnaie nationale, le naira, face au greenback américain.

Mais au-delà de Binance, c’est toute l’industrie crypto qui est dans le viseur du Nigeria. Les autorités ont proposé une augmentation drastique de 400% des frais d’enregistrement pour les entreprises de ce secteur, une mesure qui pourrait en décourager plus d’un.

Advertisement

Ce qui se passe au Nigeria n’est pas un cas isolé. Binance essuie des revers juridiques dans plusieurs juridictions. Aux États-Unis, par exemple, Binance et son ex-PDG, Changpeng Zhao (CZ), se trouvent sur la sellette et ont dû payer une amende file de plus de 4 milliards de {dollars}.

De plus, les autorités américaines ont assigné CZ à résidence surveillée aux USA, privé du droit de quitter le pays, et il encourt une peine de 10 ans de jail. Cependant, la détention de cadres et les demandes de divulgation huge de données utilisateurs placent l’affaire nigériane à un niveau de confrontation rarement atteint ailleurs.

Advertisement

Les conséquences de ce bras de fer pourraient être significatives. Si Binance venait à céder aux demandes du Nigeria, cela pourrait créer un précédent inquiétant pour la confidentialité des données des utilisateurs de cryptomonnaies à travers le monde.

En somme, le conflit qui oppose Binance aux autorités nigérianes est emblématique des défis auxquels fait face l’industrie crypto dans un contexte de régulation croissante. Au-delà de l’enjeu financier, c’est la query de la safety des données des utilisateurs qui est sur la desk. L’difficulty de ce bras de fer sera suivie de près, automobile elle pourrait avoir des répercussions bien au-delà des frontières du Nigeria.

Advertisement

Découvre notre e-newsletter gratuite
Ce lien utilise un programme d’affiliation

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme ‘Learn to Earn’ ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des factors et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.

Advertisement

Fenelon L. avatar

Fenelon L.

Passionné par le Bitcoin, j’aime explorer les méandres de la blockchain et des cryptos et je partage mes découvertes avec la communauté. Mon rêve est de vivre dans un monde où la vie privée et la liberté financière sont garanties pour tous, et je crois fermement que Bitcoin est l’outil qui peut rendre cela attainable.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Advertisement

}

function launch_linkedin_pixel() { _linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_partner_id = '3766114'; window._linkedin_data_partner_ids = window._linkedin_data_partner_ids || []; window._linkedin_data_partner_ids.push(_linkedin_partner_id); (function(l) { if (!l){window.lintrk = function(a,b){window.lintrk.q.push([a,b])}; window.lintrk.q=[]} var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; var b = document.createElement('script'); b.type="text/javascript";b.async = true; b.src="https://snap.licdn.com/li.lms-analytics/insight.min.js"; s.parentNode.insertBefore(b, s);})(window.lintrk); }

Advertisement

function launch_microsoft_clarity() { if (typeof window.clarity !== 'undefined') { window.clarity("consent"); } }

function launch_loyalty_program_1world() { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.allow !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.allow(); } }

Advertisement

(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start':new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l="+l:"';j.async=true;j.src="https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id="+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);}) (window,document,'script','dataLayer','GTM-KCC4DFK'); document.addEventListener('DOMContentLoaded', function() function() []).push(arguments);; ); void 0 === window._axcb && (window._axcb = []); window._axcb.push((axeptio) => { axeptio.on("cookies:complete", (choices) => { if (choices.google_analytics) { launch_google_analytics(); } if (choices.facebook_pixel) { launch_facebook_pixel(); } if (choices.Linkedin) { launch_linkedin_pixel(); } if (choices.clarity) { launch_microsoft_clarity(); } if (choices.loyalty_program) { launch_loyalty_program_1world(); } else { if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } } }); }); window.axeptioSettings = { clientId: '60df16cf7559213aac28972d', cookiesVersion: 'FR', googleConsentMode: { default: [ { analytics_storage: 'denied', ad_storage: 'denied', ad_user_data: 'denied', ad_personalization: 'denied', wait_for_update: 500, }, { region: ['US'], analytics_storage: 'granted', ad_storage: 'granted', ad_user_data: 'granted', ad_personalization: 'granted', wait_for_update: 500, } ] } }; document.addEventListener('DOMContentLoaded', () => { var el = document.createElement('script'); el.setAttribute('type', 'text/javascript'); el.setAttribute('async', true); el.setAttribute('src', 'https://loyalty-wleu.1worldonline.com/points-balance-widget.js'); document.body.append(el); if (typeof window.OWOStorageSolutionManager !== 'undefined' && typeof window.OWOStorageSolutionManager.disable !== 'undefined') { window.OWOStorageSolutionManager.disable(); } const urlParams = new URLSearchParams(window.location.search); if (urlParams.has('logged-out') && urlParams.get('logged-out') === '1') { const checkFunctionExist = setInterval(() => { if (typeof window.logout1WO === 'function') { setTimeout(window.logout1WO, 500); clearInterval(checkFunctionExist); } }, 100); } });

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *